Felix Arnaudin (1844-1921) was a french photographer and poet, and a specialist in Haute-Lande (very barren landscapes in the south west of France).
He thus travel Haute Lande from end to end, often on bicycle, to interrogate its inhabitants, using forms. He apply the same thoroughness to the making of inquiry notes and photo directories...(from Wikipedia).

Felix cycles slowly. Some piano chords, then...

Dans les années 1870, Félix Arnaudin parcourait inlassablement à vélo la lande désertique du Sud-Ouest de la France : la Grande Lande.
Photographe, il s'était donné une mission, celle de figer pour l'éternité sur les plaques de verre ces paysages immenses de marais que le progrès allait faire disparaître.
Pour que l'on se rappelle.

L'histoire vécue dans ma tête pour composer avec un fil et le sourire est celle-ci :
Quelques notes de pianos s'égrènent et se balancent pendant un tiers du morceau, et l'on sent bien que Félix ne pédale pas bien fort Smiley
Puis, peu à peu, au fil des kilomètres, tout cela s'anime et Monsieur Le photographe, s'arrête, repart, enthousiaste, et aperçoit probablement au loin de beaux paysages à déposer aux pieds de l'infini.
Epuisé après un tel labeur et tant d'émotions incontrôlables, il s'endort enfin doucement au pied d'un pin...

Translate this for me

    Piano, piano, bicycle, arnaudin
    • 140 bpm
    • Key: Gm
    • Bordeaux, France
    Full Link
    Short Link (Twitter)
    Download Video Preview for sharing