L'année dernière, Friends fêtait ses 20 ans. Le temps passe, mais la sitcom de NBC reste présente dans bon nombre d'esprits pour son sens du timing, son écriture en perpétuelle évolution et la cohésion de ses six acteurs principaux, tous issus de la génération X (celle qui a succédé aux baby boomers). C'est justement l'objet d'un nouvel essai consacré à la série, dont l'auteur, Donna Andréolle, a accepté de répondre à nos questions. Alors, que reste-t-il de nos amis ?

Cette semaine, paraît aux Presses Universitaires de France (PUF) un essai intitulé Friends. Destins de la génération X. Celui-ci porte un regard sociologique, mais aussi narratologique sur la sitcom Friends en abordant de multiples thèmes très ouverts : son ancrage socio-politique, le difficile accès de ses protagonistes à l'emploi, sa référentialité et sa réflexivité, son approche du « genre », etc. Tout cela sous le prisme de la génération X, née entre 1964 et 1982 (la fourchette peut varier selon les sources) et à l'origine d'un double mouvement d'affranchissement du joug parental et de fuite des suburbs. Une « génération MTV » pour laquelle les rêves de grandeur et de réussite sociale des baby boomers qui l'ont précédée semblent bien loin...

L'auteur de cet essai, Donna Andréolle, est professeur en études américaines à l'université du Havre. Elle a accepté de revenir avec nous sur certaines questions au cœur de son ouvrage, telles que le rapport de Friends au 11 septembre (rappelons que son récit s'est déroulé de septembre 1994 à mai 2004 à New York), la diversité ethnique de ses personnages (l'occasion de se remémorer les polémiques liées à la supposée sous-représentativité des Afro-Américains dans la série), sa remise en cause d'une lecture normative du « genre » (genderbending), notamment à travers les codes comportementaux et les orientations sexuelles de ses six amis (dont la relation peut parfois sortir du cadre platonique), sans oublier sa conclusion qui, plus que jamais, interrogeait le devenir de ces GenXers tendant à reproduire les schémas qu'ils avaient justement rejetés.

Attention ! Ce podcast dévoile des éléments cruciaux de l'intrigue de Friends. Nous vous recommandons donc d'avoir vu celle-ci intégralement avant de l'écouter.

    Podcast
    Full Link
    Short Link (Twitter)