Le 11 juillet dernier, Ina Éditions a publié un livre intitulé Pour une télévision de qualité dans la collection « Médias essais ». Il s’agissait d’un recueil de textes issus d'un colloque international, « Qu’est-ce qu’une télévision de qualité ? », qui s’est déroulé du 12 au 14 septembre 2012 à la Sorbonne Nouvelle-Paris III. L’ouvrage a été réalisé sous la direction de François Jost, professeur à la Sorbonne et directeur de la revue Télévision aux éditions CNRS.

C’est en sa compagnie que Joël et moi-même avons décidé de revenir sur certains thèmes abordés dans le recueil, notamment ceux qui concernent les séries télévisées et la manière dont elles sont produites, diffusées et consommées. Doit-on considérer le « réalisme » d'une fiction comme un critère de qualité ? Une chaîne peut-elle « dicter » la qualité de ses programmes ? L’audience est-elle un indicateur fiable de celle-ci ? Peut-on faire de la télévision de qualité « sans argent » ?

Voici quelques-unes des questions auxquelles a accepté de répondre François Jost, ou comment entrevoir la télévision de demain à travers le prisme de son histoire et des défis qu’elle doit aujourd’hui relever.

    Podcast
    Full Link
    Short Link (Twitter)