Bab Mars

Marseille, France

En 1995, ce marseillais passionné de musique rencontre la techno et en tombe amoureux. Très vite, Bab Mars devient un activiste des nuits Marseillaises, mais aussi un touche-à-tout.
Résident et programmateur dans un café de nuit, il rencontre la scène locale, nationale et internationale.
Après sa participation au bicentenaire de la cité Phocéenne, Bab Mars s'est produit un peu partout en Europe sur des plateaux prestigieux avec des artistes comme les SP 23, Manu Le Malin, Electric Indigo, Danny Casseau (Atom-X/Trax-X),et bien d’autres. Mais aussi avec des sound-sytems comme OQP, Metek, Ubiq, Nonem, Furious, PH4, Spiral Tribe ou Mononom.
A la fin des années 90 , Bab rejoint les 6-Mik/Intrabass dans le sud et les HEV en Région Parisienne. Et devient, pendant un temps, vendeur dans le magasin de disques l’ADS à Marseille.

Depuis 2015, activiste au sein d’Artists in Action, association d’artistes de la scène underground pour venir en aide aux migrants; il participera à l’organisation de plusieurs soirées sur Marseille pour lever des fond, dont une mémorable au Dock des Suds.

Né de la scène underground free techno, la musique qu'il distille se ballade entre des sonorités mentales d'une part et purement énergiques de l'autre. Percussions et groove sont à la base de ses sets ce qui en fait de véritables bombes à dancefloor.
Toutefois n'étant pas cantonné à un style, ses sets sont un vrai voyage dans l'univers Techno.
Ses principales influences sont la techno, l'acid, la hard-techno, la tech-house et les sons tribaux.
Bab Mars nous ramène à cet esprit du son old school avec la fraîcheur des sons et des artistes de la scène new school.

Ses mixes sur contrôleur se nomment -KOTOR (Knight of the Old Rave)-, projet solo qui mêle oldschool et newschool revisitées... Il abandonne les MK2 (temporairement) pour mixer uniquement sur support numérique, multi-sources, généralement 3 tracks servis par des effets et des boucles.

read more

En 1995, ce marseillais passionné de musique rencontre la techno et en tombe amoureux. Très vite, Bab Mars devient un activiste des nuits Marseillaises, mais aussi un touche-à-tout.
Résident et programmateur dans un café de nuit, il rencontre la scène locale, nationale et internationale.
Après sa participation au bicentenaire de la cité Phocéenne, Bab Mars s'est produit un peu partout en Europe sur des plateaux prestigieux avec des artistes comme les SP 23, Manu Le Malin, Electric Indigo, Danny Casseau (Atom-X/Trax-X),et bien d’autres. Mais aussi avec des sound-sytems comme OQP, Metek, Ubiq, Nonem, Furious, PH4, Spiral Tribe ou Mononom.
A la fin des années 90 , Bab rejoint les 6-Mik/Intrabass dans le sud et les HEV en Région Parisienne. Et devient, pendant un temps, vendeur dans le magasin de disques l’ADS à Marseille.

Depuis 2015, activiste au sein d’Artists in Action, association d’artistes de la scène underground pour venir en aide aux migrants; il participera à l’organisation de plusieurs soirées sur Marseille pour lever des fond, dont une mémorable au Dock des Suds.

Né de la scène underground free techno, la musique qu'il distille se ballade entre des sonorités mentales d'une part et purement énergiques de l'autre. Percussions et groove sont à la base de ses sets ce qui en fait de véritables bombes à dancefloor.
Toutefois n'étant pas cantonné à un style, ses sets sont un vrai voyage dans l'univers Techno.
Ses principales influences sont la techno, l'acid, la hard-techno, la tech-house et les sons tribaux.
Bab Mars nous ramène à cet esprit du son old school avec la fraîcheur des sons et des artistes de la scène new school.

Ses mixes sur contrôleur se nomment -KOTOR (Knight of the Old Rave)-, projet solo qui mêle oldschool et newschool revisitées... Il abandonne les MK2 (temporairement) pour mixer uniquement sur support numérique, multi-sources, généralement 3 tracks servis par des effets et des boucles.

Facebook Twitter