Dj Asmatik, membre actif du sound system "NSD" a commencé à s'intéresser à la scène free Techno à la fin des années 90 dans le Sud de la france.
Trés rapidement, il s'implique dans le mouvement et contribue à faire vivre la scène Hardcore et Breakcore Toulousaine au côté de collectifs et de labels tels que Homicide records, Tsunami, Tripconiks, Martel en Tête...

Nourri matin midi et soir à l'hémoglobine, aux démembrements et au gore, ce jeune "serial killer" mélange hard-core, hip-hop, breakcore et metal dans ses sets.
Ses internements à répétition en structure psychiatrique dus à une addiction sévère aux disques vynils, aux platines et aux meurtres de masse lui ont permis de s'adonner en toute liberté à un sombre culte sataniste cannibale oublié: Le turntablism...
Culte qui consiste principalement dans le sacrifice rituel quotidien de quelques doigts au nom de la sainte table de mixage.
Mais même les Djs les plus psychotique ont une âme sensible, et c'est dans cet esprit que le mix "Sreaming hands" a vu le jour... Donc pas besoin d'avoir été initié au sang pour apprécier ce mix Break Hip-Hop.
tracklist :
Prefuse 73: Warp
Kareem: Ramadan
Fedaden: Nacopajaz' Records
Doormouse: Distort
Shone: Audiomicid
Mr.Hyde: Psycho+Logical-Records
Raekwon: Loud Records
Kareem: Ramadan
Scorn: Hymen Records
Nurgle: Cavage
Doormouse: ZOD
Shadowhuntaz: Ramadan
Urbana Youth Outreach: Eupholus Records
Doormouse: Afterbirth
Spicy Box: Not on label
Nurgle: Trolls Sound
Greedy fingers: D.C. Recordings
Detest: Strike
???: ???
Sixtoo: Ninja Tune
Milanese: Planet Mu
Dalek: Southern Records
Inside: Parasite Records
Animal Intelligence: UHF Records
Cdatakill: Ad Noiseam
Brodie Guy: ZOD
liens :
dj-asmatik.com
soundcloud.com/asmatik
youtube.com/user/asmatik666


    Hip Hop
    • Release Date: 2015-10-07
    Full Link
    Short Link (Twitter)