Musiques subliminales Addiction Impossible de résister. Chaque jour, c'est le même scénario. Pourtant la veille, vous étiez sûr de vous, ferme. Demain j'arrête. Mais rien a faire. L'envie revient de plus en plus lancinante, jusqu'à ce que vous cédiez. Quels sentiments éprouvez-vous à ce moment ? Honte, culpabilité ?

Ce n'est pourtant pas de votre faute. J'ai longtemps souffert d'addiction à l'alcool et cela m'a amené à chercher pas mal de réponses et à tester de nombreuses thérapies. La psychologie en particulier m'a aidé, quelques médicaments aussi, la pleine conscience, les elixirs floraux, la volonté jamais...

Depuis, j'ai découvert dans les livres et formations d'Access Consciousness des informations que je n'avais trouvé nulle part (et ce n'est pas faute d'avoir cherché) :

  • c'est fréquent que les personnes souffrant d'addiction soient hyper-sensibles, hyper-conscientes. Elles perçoivent tout, et elles pensent que tout est à elles. Ne sachant pas quoi en faire, la seule issue apparente est de tuer sa conscience, ses capacités avec une addiction quelle qu'elle soit.

  • dans nombre de cas une envie (de nourriture, de drogue d'alcool, cigarette...) n'est pas une envie qui vous appartient, c'est votre corps qui étant une antenne capte le désir d'un autre corps. Et du coup, vous pensez que c'est à vous.

  • des entités, des esprits défunts peuvent être à la recherche de cette énergie, cette vibration particulière de la drogue, de l'alcool. Il est fort possible que la voix que vous entendez en vous qui vous incite à consommer ne soit pas la votre, mais celle d'une de ces présences.

Je me suis rendu compte qu'en s'adressant au subconscient plutôt qu'au conscient, ça allait vachement mieux. Et l'idée du subliminal s'est imposé petit à petit, en questionnant l'univers. J'ai conçu cette musique subliminale pour aider votre subconscient à se libérer des mécanismes de l'addiction. J'ai intégré dans ce morceau de musique subliminale toutes les questions vous permettant, sans effort, de lâcher ce qui vous ronge, jour après jour. Il y a notamment des questions sur la mes-identification de vos désirs, des questions sur les présences, sur l'ancrage dans votre corps, sur les autres choix possibles.

Ce morceau va ouvrir votre conscience de ce qui se passe, vous inciter à renouer un dialogue corporel, à considérer d'autres possibilités. Vous pouvez tout à fait écouter ce morceau en conjonction avec les autres choses qui vous aident à quitter la dépendance et aller vers plus de conscience.

Des promesses, mouais
Non pas vraiment. J'ai aucune idée si cela fonctionnera pour vous. Ca dépend aussi de vous. Vous allez l'écouter 3 jours et dire, bof ça marche pas. Ou vous avez une réelle envie de changer ce gros truc pourri. Alors oui, cela aidera surement. Dommage c'est pas une science exacte. Mais tous les gens qui se sont engagé avec cette musique on observé des changements.

Ce morceau est-il pour moi ?
Une crainte fréquente est : et si ce morceau contenait des informations néfastes pour moi, est-ce que c'est adapté à mon cas particulier ? Le meilleur moyen de le savoir est de poser la question votre corps. Mon corps est-ce que ce morceau va t'aider ? Si vous sentez que c'est léger, c'est pour vous. Si vous sentez que c'est lourd, ce n'est pas adapté.

Usage
Vous pouvez l'écouter en boucle à volume minimal de nuit. Mais aussi en journée. Si vous ressentez une intensité dans votre corps (front, poitrine par exemple), c'est signe que les changements commencent à s'imprimer en vous. Il serait intéressant de poursuivre. Ecoutez le au casque ou en musique d'ambiance.

La première fois, écoutez-le en étant attentif, concentré. Vous mettrez toutes les chances de votre côté. Ensuite besoin d'aucune concentration. Ecoutez-le dans les transports, en faisant autre chose, en cuisinant, en bricolant; ou écoutez-le, peu importe !

A quelle fréquence ? Le plus possible. Mais après demandez à votre corps ce qui est requis pour lui, il aura la meilleure réponse à vous fournir.

Il a été observé suite à l'écoute répétée des manifestations physiques (intensité au niveau du 3ème œil, bâillements, picotements dans l'estomac, vertiges, maux de ventre...). Vous pouvez demander à votre corps plus d'aisance pour intégrer ces nouveaux schémas. Ces manifestations physiques ont tendance à s'estomper avec le temps, cela ne signifie pas qu'il ne se passe plus rien, mais que d'autres changements continuent à opérer.

Avertissement
Je ne suis pas médecin, je ne suis pas addictologue. Si vous ne constatez pas d'amélioration notable, si votre état s'aggrave, consultez un spécialiste.

    Ambient
    • 92.5 bpm
    • Key: D
    • © All rights reserved
    Full Link
    Short Link (Twitter)