Les intentions du Collectif sont de mettre en avant des pratiques culturelles issues de la diversité, mais à l’égard desquelles se pose un problème de reconnaissance. N’y a-t-il pas une véritable inégalité de traitement et de moyens publics mis à disposition entre de tels projets et ceux qui sont accompagnés par les institutions, comme la Philharmonie par exemple ?

    World
    Full Link
    Short Link (Twitter)