Là où la délibération publique devrait intégrer de l’altérité, jusque là exclue de la délibération, va amener les porteurs de droits culturels en acte à se conformer à un discours qui est devenu obsolète.
Il n’y a pas de neutralité des experts. La délibération est faussée.

    World
    Full Link
    Short Link (Twitter)